Si l'impression de la page ne démarre pas automatiquement : cliquez ici !


Edito


Impression issue du site internet www.mairie-millas.fr

(C) Copyright 2021 - Mairie de Millas

Date d'impression : 17/04/2021

Edito Décembre 2020

 

Chers Millassoises, chers Millassois

Dans une situation plus que particulière, c’est un plaisir et à la fois un honneur de m’adresser à vous dans ce premier journal bimestriel, je m’étais engagé à communiquer avec vous et nous le faisons aujourd’hui pour la première fois.

Au plus fort de la pandémie au printemps dernier, notre territoire n’était pas très infecté par la Covid19, qui, depuis six mois, nous impacte dans notre quotidien.  La deuxième vague, elle, est beaucoup plus pernicieuse aussi bien dans notre département que sur notre commune, il est donc indispensable de respecter l’ensemble des gestes barrières

La majorité d’entre nous connaissent pour seuls inconvénients le port du masque, le respect des règles sanitaires lors des rassemblements collectifs et l’annulation des événements festifs permettant de poursuivre le tissage des liens sociaux et amicaux.

Mais, pour une partie d’entre nous, cela est plus délicat et anxiogène. Je pense aux soignants et autres personnels indispensables au bon fonctionnement de notre société et à la sécurité des concitoyens. Je n’oublie pas les nombreuses personnes qui sont touchées sur le plan professionnel par une situation économique très tendue pour leur emploi ou leur salaire. Nous devons être solidaires dans ces moments difficiles en faisant confiance, en continuant à fréquenter les commerces de proximité et à travailler avec toutes les entreprises. Les collectivités, invitées par le gouvernement à maintenir leurs projets et leurs investissements, ont un rôle essentiel.

Tous ensembles, individuellement et collectivement, nous sortirons de cette crise avec le «minimum» de dégâts. Notre équipe poursuit, sans relâche, l’étude de grands projets, comme des petits. Cette fin d’année 2020, nous poursuivons leurs avancées, pour que 2021 commence à les voir se démarrer et se concrétiser.

Continuez d’être prudents en respectant les règles sanitaires et en appliquant les gestes barrières.

Soyez assurés, entouré de mon équipe, de mon entier dévouement et de ma totale détermination.

Bien à vous,

Jacques Garsau, Maire de Millas.

 

Les premiers 100 jours du Mandat

 


Un peu plus de 100 jours après être arrivé à la tête de la mairie, constats et perspectives, sont les maitres mots.

À peine arrivée à la mairie de Millas, le 3 juillet 2020, la nouvelle équipe municipale est confrontée à une problématique très contraignante : le vote en un mois du budget communal, conformément au calendrier imposé par l’État. Cet évènement, certes pas commun, a marqué et renforcé la cohésion de l’équipe municipale qui a relevé ces premiers challenges.

Les nouveaux élus sont rentrés très activement dans leurs domaines de compétences respectif et ont pu constater l’état réel des services municipaux.

Nous avons eu  plus de mauvaises surprises que de bonnes !

La situation financière de la Ville est conforme à notre constat électoral : une gestion mal maitrisée a restreint considérablement la capacité pour de nouveaux équipements. Il faut désormais établir une véritable planification des projets de la Ville afin d’avoir une projection objective sur nos capacités réelles.

 Pour le fonctionnement des services, nous avons trouvé une majorité d’agents concernés par leur travail, motivés par l’intérêt de la ville et demandeurs de changement. En effet l’amélioration de l’organisation  du travail, la mise en place d’une véritable planification des tâches et l’amélioration du management devraient permettre à tous d’être plus performants.

Nous effectuons un inventaire précis du patrimoine Immobilier de la Commune en vue de favoriser des projets. Nous constatons que le patrimoine communal n’a pas bénéficié d’une  gestion dynamique. Nous avons découvert des bâtiments communaux non exploités ou abandonnés.

 Les contraintes de la crise sanitaires

Nous avions prévu des réunions de quartier ainsi que des réunions publiques mais les contraintes sanitaires nous ont empêchées d’aller à la rencontre des concitoyens. A l’heure où nous vous écrivons, nous ne savons pas si nous pourrons organiser la traditionnelle cérémonie des vœux à la population. Il est frustrant de commencer un mandat avec de telles contraintes

Des relations extrêmement satisfaisantes avec la Communauté de Commune Roussillon Conflent

Les relations avec la C.C Roussillon Conflent  sont extrêmement satisfaisantes, le maire de Millas a obtenu la confiance du nouveau président William Burgoffer, maire d’Ille sur têt. En effet Jacques Garsau, maire de Millas, a été élu 1er Vice Président. Une équipe de 4 vice-présidents renforce la présidence chacun dans des pôles bien précis, citons le 2e VP, Patrice Vila (Maire de Néfiach); 3e VP, Pascal Trafi (Maire de Bouleternère); 4e vice-président, René Laville ( Maire de Corneilla-la-Rivière).

Un total de 11 vice-présidents a été élu par les 38 délégués communautaires des 16 communes que compte la CC Roussillon Conflent

Nous travaillons tous ensemble afin d’apporter à notre territoire une nouvelle dynamique.